×

Message

Attention no standard shopper group set

Une Charte A.O.C.

Une Charte AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) régit la viticulture alsacienne.

Elle précise, entre autres, le mode de taille, les rendements maximum autorisés, l'obligation de la mise en bouteille sur le lieu de production, les limites géographiques précises de l'Appellation, etc.

Chaque vin d’Alsace est issu d’un seul et même cépage (monocépage) . C'est le nom du cépage qui figure sur l’étiquette qui donne le nom du vin.

Lorsqu’il n’est pas indiqué, il s’agit d’un assemblage de plusieurs cépages, parfois dénommé “Edelzwicker”, quelquefois "Gentil" ou portant un nom de cuvée ou de marque.

Pour plus d'informations cliquez ici...

Les Atouts de notre Vignoble

Les atouts du vignoble alsacien :

  • son microclimat vraiment spécifique : L'Alsace est protégée des influences du climat océanique par les montagnes des Vosges,
  • très chaud l'été (les 30 °C sont courants) et froid mais sec l'hiver (-10 à -15° C... excellent pour la régénération des sols...),
  • son ensoleillement optimal (l'exposition sur vallons plein Est apporte aux vignes un cycle de mûrissement parfait, propice à une éclosion aromatique d'une grande finesse. Chaque minute d'ensoleillement est donc profitable,
  • sa pluviométrie faible (450 à 500 mm d'eau par an) mais idéale, et la qualité des eaux de ruissellement issues des sources de montagne des Vosges (l'Alsace est l'une des régions les plus sèches de France...),
  • la richesse géologique de ses sols (basses couches granitiques, terres sédimentaires nourricières, enrichies par la proximité des rustiques massifs forestiers des Vosges). En plus des sels minéraux assimilables par la vigne, la terre doit contenir de l'argile pour retenir l'eau et des sels minéraux et du sable pour en assurer l'aération.

Les 7 cépages d'Alsace

Le vins d'Alsace sont produits à partir de sept cépages :

  1. Sylvaner,
  2. Pinot Blanc,
  3. Riesling,
  4. Muscat,
  5. Pinot Gris,
  6. Gewurztraminer,
  7. Pinot Noir pour les vins rouges.

La variété des cépages permet donc d'offrir des vins pouvant accompagner tout un repas, de l'apéritif au dessert.

Les Terroirs

La richesse et la diversité des terroirs, le savoir faire séculaire des viticulteurs, garantit ainsi des vins de gastronomie de grand qualité, dotés d'une belle aptitude au vieillissement.

La Culture

La vigne "vitis viniféra" (issue d'une plante cistinée sauvage locale de l'ère tertiaire) remonte à 4000 ans avant J-C. La plantation en culture libre se fait dans l'antiquité gréco-romaine, mais sans pratiquer de taille ni de palissage. Les premières traces de la taille apparaissent au 12ème siècle.

Différents types de taille sont pratiqués, mais c'est la méthode dite "guyot double" (ou double arcure) qui est pratiquée en Alsace. La taille se fait avec une douzaine d'yeux fructifères sur chaque arcure et un courson de deux yeux sous chaque arcure.

En raison de la limitation des rendements, une conduite appropriée des vignes s’impose par une taille modérée. C’est la raison pour laquelle une seule arcure est taillée dans certaines parcelles de cépages productifs comme le sylvaner.